Au revoir Maman…

Maman

Ton départ est douloureux. Je l’ai imaginé plusieurs fois ces derniers mois, en secret, et sans vouloir y croire.

Quand je venais te voir, tu étais de plus en plus assoupie ou endormie, mais j’avais toujours l’espoir de repartir avec un sourire, ou un petit mot de ta part. Malheureusement, cette terrible maladie ne t’en a pas laissé le temps.

Depuis ton départ, probablement une délivrance pour toi, mais une grande peine pour moi, mon esprit est envahi d’autant de souvenirs que mes yeux de larmes. Je te promets d’essayer de ne garder que les plus beaux, même si cela me demande beaucoup de temps; tout comme celui qu’il me faudra pour atténuer ma peine.

La vie continue, je dois avancer et m’y accrocher.

Si tu m’entends, ma petite Maman, sache que tu es et resteras dans mon coeur à tout jamais, tout en faisant le voeu, qu’un jour peut-être, dans l’au-delà, tu me reconnaîtras…

Je t’aime.

                                                                                     Corinne

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Quelques lignes écrites pour ma Maman. J’aurais été bien incapable de les lui lire il y a quelques jours et je ne pouvais pas les laisser couchées sur une feuille, pliée en quatre, dans un tiroir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s